Marie-Elisabeth HECKER

Violoncelliste
  • Représentation: France

Biographie

Un succès sans pareil au Concours Rostropovitch de Paris en novembre 2005 marque pour la jeune violoncelliste Marie-Elisabeth Hecker le début d’une carrière internationale. Elle remporte non seulement le premier prix mais également deux prix spéciaux. Elle devient dès lors une des solistes et chambristes les plus demandées de la jeune génération, reconnue pour la profondeur de son jeu et son affinité naturelle avec le violoncelle.

Née en 1987 dans la ville natale de Robert Schumann (Zwickau), Marie-Elisabeth Hecker commence l’étude du violoncelle à l’âge de 5 ans avec le grand violoncelliste Peter Bruns et poursuit avec Heinrich Schiff. Elle participe à des masterclasses avec de grand maîtres tels Anner Bylsma, Frans Helmerson, Bernard Greenhouse, Gary Hoffman et Steven Isserlis.

Elle remporte à l’âge de 12 ans le concours « Jugend musiziert » en Allemagne puis le prix spécial en 2001 au concours de Dotzau. En 2009 elle est lauréate de la Fondation Borletti-Buitoni. Elle reçoit également le soutien de l’Académie Kronberg.

Marie-Elisabeth Hecker s’est produite avec de très grands orchestres : BBC Symphony Orchestra, Chamber Orchestra of Philadelphia, Deutsches Symphonie-Orchester Berlin, Dresden Philharmonic, Filarmonica della Scala, Frankfurt Radio Symphony, Gewandhaus Orchestra Leipzig, Israel Philharmonic Orchestra, Konzerthaus Orchester Berlin, Kremerata Baltica, Mariinsky Orchestra, Munich Philharmonic, Netherlands Philharmonic Orchestra, Netherlands Radio Chamber Orchestra, Orchestre de Chambre de Lausanne, Orchestre de Paris, Orchestre National de France, Orchestre de la Suisse Romande, Orchestre National de Belgique, Orchestre Philharmonique de Luxembourg, Philharmonia Orchestra, Royal Flemish Philharmonic, Rundfunk-Sinfonieorchester Berlin, Spanish National Orchestra, Staatskapelle Berlin et Vienna Symphony Orchestra.

Parmi les chefs qui l’ont dirigée, on peut citer Daniel Barenboim, Valery Gergiev, Daniel Harding, Thomas Hengelbrock, Philippe Herreweghe, Marek Janowski, Emmanuel Krivine, Fabio Luisi, Kent Nagano, Jukka-Pekka Saraste, Christian Thielemann, Christoph von Dohnanyi et Christian Zacharias.

Elle a donné des récitals avec le pianiste Martin Helmchen à Amsterdam, Baden-Baden, Barcelone, Berlin, Florence, Francfort (Alte Oper), Hohenems (Schubertiade), Jérusalem, London (Wigmore Hall), Lucerne (Festival), Madrid, Milan, Munich, New-York (Carnegie Hall), Paris, Vancouver, Tokyo (Toppan Hall), Vienne (Konzerthaus), Zurich (Tonhalle). Ses partenaires chambristes sont Viviane Hagner, Antje Weithaas, Veronika Eberle, Carolin Widmann, Antoine Tamestit, avec qui elle se produit dans diverses constellations (Barcelone, Hambourg….).

Parmi les temps forts de la saison 16/17, Marie-Elisabeth Hecker retourne au Bielefelder Philharmoniker et à l’Orchestre de la radio NDR. Elle va faire ses débuts avec l’Orchestre Philharmonique Pannon (Hongrie).

Musicienne de chambre passionnée, elle donnera des récitals à Londres, Marseille et à la Schubertiade de Hohenems (avec Martin Helmchen).

En mai 2016, est sorti pour le label Alpha un CD Brahms (les sonates pour violoncelle et piano avec Martin Helmchen). Il a reçu un accueil enthousiaste de la critique.

En collaboration avec Music Road Rwanda, Marie-Elisabeth Hecker soutient des projets musicaux dans des écoles du Rwanda.

www.marieelisabethhecker.com

2016-09
Harald Hoffmann, Benjamin Ealovega

Presse

Sie spielt gerne mit geschlossenen Augen, völlig versunken in ihre Musik. Marie-Elisabeth Hecker gilt als eines der großen Cello-Talente der heutigen Zeit. Bereits im Alter von fünf Jahren begann sie mit dem Cellospiel. Ihr größter Erfolg war 2005. Dort gewann sie als eine der jüngsten Teilnehmerinnen den ersten Preis beim berühmten Rostropowitsch-Wettbewerb.

Harald Eggebrecht Süddeutsche Zeitung, 2014

The young German cellist Marie-Elisabeth Hecker bears a striking resemblance to Jacqueline du Pré, and it doesn't stop there: she has a huge, voluptuous tone and a bowing physicality that distinctly recall du Pré as well...

Lloyd Dykk straight.com

Les grands espaces de la musique de chambre de Johannes Brahms. Cette lumière vient principalement de Marie-Elisabeth Hecker, qui fait preuve d’une maîtrise instrumentale et d’une imagination sonore sans limite, parvenant, malgré son imposante partie, à magnifiquement allier puissance et délicatesse.

Antoine Mignon Classica – Juillet/août 2016